La Brasserie Bois de la Chapelle

Le printemps a commencé à diffuser sa chaleur sur les champs des Hauts de France. L'occasion pour nous de nous rendre à la ferme d'Aymeric à Torcy dans le département du Pas-de-Calais. Cet entrepreneur labellisé a profité de l'accompagnement Propulsons pendant sa campagne de financement participatif. C'était il y a plus d'un an, nous prenons aujourd'hui de ses nouvelles sur sa Brasserie Bois de la Chapelle.

Retour sur cette rencontre en avril 2019. 

 En tete

 

La Brasserie Bois de la Chapelle a ouvert ses portes il y a plus d’un an dans la vallée de la Créquoise à Torcy. Aymeric a décidé de changer de vie en créant une micro-brasserie dans la ferme de ses grands-parents pour y produire une bière fermière et locale. Plus d’un an après sa campagne de financement participatif sur la plateforme Propulsons, notre équipe lui a rendu visite. 

 

Question 1

 

«J’ai fait une campagne de financement participatif sur la plateforme Propulsons, pour montrer aux citoyens que mon projet est soutenu par le Département du Pas-de-Calais. Cette marque de confiance de la part du Département ne pouvait qu’engendrer de la confiance chez des citoyens contributeurs.»

 

Question 2

 

" Un moulin à malt va être installé prochainement au dessus de la cuve de brassage. Nous avons également mis en place les petites canettes de 25cl pour la bière blanche, blonde et ambrée. Nous pouvons maintenant faire de la bière en pression car nous avons pu acheter des fûts. "

biere2

Question 3

 

«Propulsons m’a vraiment aidé dans ma campagne de financement participatif par la mise en place de différents outils de communication. Par exemple, faire vivre la page facebook, relancer les partenaires, mettre en place une newsletter,... Et plein d’autres conseils pratiques pour mener à bien notre campagne.»

 

Question 4

 

 

 

 

«Actuellement j’ai un autre projet qui est de reprendre les vaches de mon grand-père pour faire de la vente de viande en direct. Nos vaches sont en pâture de mai à septembre et ont une alimentation saine. Ce qui nous permet d’avoir une viande de bonne qualité. Nous avons un petit élevage d’une vingtaine de vaches ce qui me permettra d’avoir du temps pour continuer à développer La brasserie Bois de la Chapelle. Et donc, après la bière fermière, je vendrai également de la viande en direct.»

 

IMG 221